Les différences entre les passeports de différents pays

passeports
Si vous aimez alors partagez

Sur le fond et la forme, les passeports se ressemblent tous. Ils affichent une dimension standard de 125 x 88 mm et contiennent 32 pages. Le passeport grand voyageur fait exception, car il comporte 16 pages supplémentaires, soit 48 pages au total. Les principales différences entre les passeports des différents pays résident au niveau de la couleur et des formalités. Tous les détails dans cet article.

La couleur des passeports

Rouge, noir, bleu, vert, blanc… La couleur d’un passeport varie d’un pays à un autre. Mais attention, son choix ne se fait aucunement au hasard. Chacune a une signification particulière. En effet, la couleur symbolise le gouvernement. Elle reflète aussi l’appartenance politique, culturelle et religieuse du pays émetteur.

Le rouge

passeport français

Presque tous les pays européens adoptent le passeport rouge. Il existe néanmoins des nuances qui permettent de différencier chaque modèle. Par exemple, les pays membres de l’Union européenne ont choisi le rouge bordeaux. La Suisse a préféré le rouge vif, tandis que la Turquie a opté pour le rouge foncé depuis 2010.

Les Européens ne sont pas les seuls à avoir choisi le rouge. En Chine, en Russie, en Serbie, en Géorgie, au Pérou, en Bolivie, en Équateur et en Colombie, les passeports arborent aussi la même couleur.

Le bleu

Le bleu incarne le « Nouveau Monde ». C’est pourquoi on associe généralement cette couleur aux passeports américains. En réalité, le passeport bleu est adopté sur la majorité du territoire, notamment en Amérique latine et en Amérique centrale. Même chose pour les États-Unis qui ont modifié la couleur de leurs passeports en 1976, à l’occasion de la célébration du bicentenaire de l’indépendance du pays.

Pour marquer son appartenance au continent américain, le Canada a également choisi le passeport bleu.

Le vert

Évoquant l’immortalité, le passeport vert est utilisé dans les pays musulmans. Cela inclut plusieurs pays d’Afrique et du Moyen-Orient (Maroc, Tunisie, Algérie, Égypte, Pakistan, Arabie Saoudite…).

Le passeport vert désigne aussi l’appartenance à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest ou CEDEAO. On y retrouve la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Burkina Faso, le Niger et le Nigeria.

Le noir

Le noir symbolise le continent noir, c’est-à-dire l’Afrique. Des pays tels que l’Angola, le Mozambique, le Congo et le Malawi ont adopté cette couleur. Il en va de même pour la Nouvelle-Zélande pour qui le noir fait honneur aux All Blacks.

Dans certains cas, le passeport noir se destine aussi aux diplomates. Tel est notamment le cas des passeports diplomatiques français et états-uniens.

Les autres couleurs

Il n’est pas rare que les passeports arborent d’autres couleurs, comme le blanc et le beige. Cela concerne surtout les passeports temporaires ainsi que les passeports d’urgence. Sur passeports.fr, retrouvez toutes les informations utiles pour obtenir un passeport dans les meilleurs délais.

Les règles diplomatiques et les formalités

La couleur n’est pas le seul critère de spécificité d’un passeport. Il y a aussi la puissance qui est étroitement liée aux formalités de visa. Par exemple, le passeport français vous exempte de formalité de visa dans 165 pays différents. En revanche, il faudra respecter le délai de séjour autorisé.

Les pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient se veulent plus contraignants. La preuve, ils exigent un visa et un passeport pour franchir leur territoire. Les démarches se révèlent aussi longues et plus complexes.